169 Visiteurs connectés

Stage de Conduite d’une mission d’analyse du système de gestion des déchets dans le but de développer les filières de recyclage des déchets organiques et plastiques au Togo et au Benin (Afrique francophone), Humanitaire et Bénévole [14417 lomé] sur environnement.enligne-int.com

environnement.enligne-int.com : Offre de stage

Humanitaire et Bénévole



Conduite d’une mission d’analyse du système de gestion des déchets dans le but de développer les filières de recyclage des déchets organiques et plastiques au Togo et Benin (Afrique francophone)


Description générale


Sujet


Analyse du système de gestion des déchets et caractérisation des déchets dans le but de développer des filières de recyclage des déchets organiques et plastiques.

Objectifs du stage


Analyser le système de gestion des déchets d’un point de vue réglementaire, sociologique, économique et technique. Caractériser les déchets dans le but de mettre en place des filières de revalorisation des déchets organiques et plastiques. A partir de l’analyse réalisée favoriser la réalisation d’un essai de compostage suivant le procédé le plus approprié.

Nombre de stagiaire


3 à 5 stagiaires (caractérisation des déchets sur deux zones et durant 2 saisons)
Durée et période souhaitée

missions disponible de janvier à Octobre 2018

Localisation précise de la zone de la mission

Togo-Région des plateaux ( Notse, Assrama et Kpèlè)
Benin - Porto nouvo , Ouidah


Responsable de la mission
Et accompagnement

-Le Chargé d’évaluation et de suivi des projets dans la région des plateaux
les stagiaires dès leurs arrivées à Lomé ou a Cotonou pourront collaborer avec des chercheurs de l’université de Lomé (qui y ont réalisé la caractérisation des déchets et qui s’occupe de la station de compostage ENPRO) pour préciser la méthode d’analyse et de caractérisation des déchets.


Les termes de référence du stage


Problématique et contexte


La plupart des pays africains se caractérisent par un système de collectes inefficaces et une couverture insuffisante. De l’inefficacité de la gestion résulte un traitement globalement impropre des déchets. En effet, les déchets non collectés sont simplement jetés dans les bas-fonds, terrains vagues où ils seront enterrés ou incinérés. De plus, les points de regroupement et de transfert des déchets et les zones de traitement final mal gérées se transforment souvent en (ou sont à la base de) dépotoirs anarchiques. Ce devenir pose de nombreux problèmes environnementaux et sanitaires tels que la production de biogaz, de lixiviats chargés en éléments traces métalliques, matières organiques et germes pathogènes à l’origine de risque pour la santé humaine (asphyxie, incendie...) et un potentiel de réchauffement climatique.
Le compostage, en permettant le traitement de la forte charge en matière organique des déchets et une amélioration de la fertilité des sols par les ressources naturelles, est un bon outil pour la gestion intégrée des déchets en Afrique et un premier pas vers l’intensification écologique de l’agriculture.
Contexte locale


Méthodologie proposée


Analyser le système de gestion des déchets d’un point de vue réglementaire, sociologique, économique et technique. Caractériser les déchets dans le but de mettre en place des filières de revalorisation des déchets organiques et plastiques. A partir de l’analyse réalisée favoriser la réalisation d’un essai de compostage suivant le procédé le plus approprié.


Missions et résultats attendus


Pour identifier les intérêts des acteurs une analyse du système réglementaire, institutionnel, public (ministère, organisations régionales, communales voir de quartier) et privé (entreprise, organisations communautaires, association) sera réalisé au Togo et plus spécifiquement dans la région des plateaux, la préfecture de Haho, le canton de Notse.
Pour faciliter (voir identifier) la pré-collecte, une carte de la zone étudiée (village d’Assrama par exemple) pourra être utilisée/réalisée de manière à localiser les quartiers, les dépotoirs et leurs dimensions, les activités génératrices de déchets…
Par quartier, le gisement de déchets potentiel est déterminé et caractériser au plus près par une campagne de mesure qui permet de déterminer la quantité de déchets (kg/jr/ménage ou kg/jr/entreprise). La masse minimale d’échantillon à prélever par secteur peut être déterminé par la relation de Student. Elle est obtenue après quartage d’une masse plus élevée, représentative du flux que l’on cherche à caractériser. La caractérisation des échantillons comprend idéalement deux aspects, physique et chimique. Le premier concerne le tri granulométrique (>100mm, 100-20 mm et <20mm) qui facilite le tri par catégories (putrescible, papier cartons, emballage composite, textile, plastique, verre, métaux, inerte, dangereux, fine, combustible non classé) et le deuxième la composition chimique. Cette campagne est accompagnée d’enquête pour améliorer la connaissance des producteurs de déchets, les coûts relatifs à l’élimination payés actuellement ou prêts à être payer dans le futur.
L’évaluation des stations en fonctionnement à Assrama doit permettre de déterminer :
les gestionnaires : comité, producteurs, individuel, l’organisation : précollecte ou ramassage ponctuel des déchets ; collecte de fond ; fréquence de rencontre, les matières utilisées et le rendement : quantité, type de déchet et de compost produit, le processus et le suivi : fréquence de mise en andain, surveillance et retournement, les coûts, matériaux, équipements mis en œuvre, la qualité du produit final (humidité, matière organique total, rapport C/N, métaux lourds) et/ou si la période n’est pas favorables la qualité du compost d’après les dires des utilisateurs. les forces, faiblesses et les atouts et les contraintes du système de station de quartier L’ensemble ou du moins une partie de ces informations doivent permettre de distinguer le processus/fonctionnement le plus intéressant. Les résultats de cette analyse seront communiqués lors d’un rassemblement des différents acteurs de manière à faire connaître à tous les groupes le bilan de la première année de fonctionnement du réseau de station de compostage. Idéalement un groupe volontaire pourra mettre en œuvre un essai suivant les améliorations proposées.
En parallèle un travail similaire d’analyse de la gestion des déchets et de caractérisation pourra être effectué dans la préfecture de Haho dans le canton de Notsè


Formations et compétences du stagiaire


Formation / profil


idéalement de formation supérieur en environnement avec des connaissances en gestion des déchets et chimie ; Autonomie et force de proposition, rigueur scientifique, goût pour le travail d’équipe (approche participative)

Langues


Français


Pays sous le droit duquel le contrat de stage sera signé : Togo

Temps de travail : Temps plein

Période :
03 mois
Début : 2018-05-18
Fin : 2018-10-31
Durée : 03 mois

Lieu du stage
14417 lomé (tg) - maritime

Caractéristiques du candidat idéal :

Accédez aux autres offres de stages de environnement.enligne-int.com
Ces offres de stages sont placées sous la responsabilité de leur auteur.
Les employeurs et cabinets de recrutement ont TOUS accepté des conditions d'utilisation qui leur imposent la véracité des informations. Ils se sont tous engagés à retirer l'annonce dès que le poste est pourvu.
Si une annonce est présente dans le site, nous sommes fondés à penser qu'elle est toujours d'actualité.
Prévenez nous si une annonce présente un problème manifeste
Si une annonce présente un problème manifeste, merci de nous le signaler dans le formulaire "contact" en nous indiquant l'url de l'enregistrement. Attention seuls les messages identifiables sont pris en compte. ICI
Votre candidature
1 - Inscrivez vous ICI
2 - Postulez
3 - Lorsque vous envoyez votre candidature dans notre interface, le message qui signale votre intéret à l'annonceur, lui rappelle aussi qu'il doit retirer l'annonce si elle n'est plus d'actualité.
Vous êtes demandeur d'emploi
Attention, si vous êtes Demandeur d'emploi et que vous recherchez un emploi, cliquez ICI